jump to navigation

Israël autorise la reprise de l’approvisionnement en fioul de Gaza août 19, 2007

Posted by starbucker in Electricité, Israël, Liban.
add a comment

Israël a réouvert dimanche matin le terminal de Nahal Oz par où transitent les approvisionnements en fioul utilisé pour produire une partie de l’électricité de la bande de Gaza soumise ces derniers jours à des coupures de courant, a annoncé un porte-parole de l’armée.

Le terminal de Nahal Oz avait été fermé jeudi « pour des raison de sécurité », par les autorités israéliennes, ce qui avait provoqué des coupures d’électricité dans une partie du territoire palestinien, notamment dans plusieurs secteurs de la ville de Gaza.

Le général Nir Press, chef de l’unité de liaison pour la bande de Gaza, a précisé à la radio publique que les Palestiniens étaient « entièrement responsables de ces coupures d’électricité car ils n’ont pas renouvelé à temps leurs réserves auprès de la compagnie privée israélienne Dor Allon qui les fournit en carburants ».

« Ce qui s’est passé prouve une fois de plus que toute attaque contre les terminaux (entre Israël et la bande de Gaza) et le territoire israélien portent avant tout atteinte aux intérêts de la population palestinienne », a ajouté le général.

Il a précisé que la compagnie israélienne d’électricité fournit 120 mégawatts à la bande de Gaza soit 70% de la consommation, tandis qu’une ligne en provenance d’Egypte en représente 5%, le reste étant fourni par une centrale palestinienne fonctionnant avec du fioul importé d’Israël.

Le général a précisé qu’il n’y avait « aucun contact » avec le Hamas, le mouvement islamique qui a pris le contrôle de la bande de Gaza à la mi-juin.

« Nous communiquons avec les responsables du Fatah de Mahmoud Abbas (le président palestinien) et du Premier ministre Salam Fayyad qui nous transmettent les demandes », a ajouté le général.

Les coupures d’électricité avaient été annoncées vendredi dans la journée par la compagnie d’électricité palestinienne.

« A 18h00 (15H00 GMT), nous allons arrêter presque entièrement la production d’électricité dans la bande de Gaza en raison de l’arrêt de l’approvisionnement en fioul. Nous devons arrêter trois générateurs sur quatre de la centrale », avait affirmé le directeur de la compagnie, Rafiq Maliha.

« S’il n’y a pas pas d’approvisionnement en fioul d’ici dimanche matin, il y aura un arrêt total de la production d’électricité », avait-il averti.

La centrale palestinienne avait été bombardée par Israël en juin 2006 après l’enlèvement du soldat Gilad Shalit par des groupes armés palestiniens, dont l’un relevant du Hamas.

 

Source AFP

Publicités