jump to navigation

Un nouveau GPLier pour Sonatrach septembre 1, 2007

Posted by starbucker in Algérie, GNL.
trackback

« Hyproc Shipping Company », filiale de l’entreprise Sonatrach, chargée du transport maritime des hydrocarbures, vient de se doter d’un nouveau GPLier d’une capacité de 22 500 mètres cubes.
Ce navire, construit au chantier Namura au sud du Japon, est baptisé « Rhourd El Adra », du nom du gisement gazier algérien très riche en condensat, découvert en 1964, et dont la production a démarré en 1989. selon un communiqué du département de communication de la compagnie, la cérémonie de baptême a été présidée par le président directeur général de « Hyproc Shipping Company », M. Mohammedi Mostefa, en présence de l’ambassadeur d’Algérie au Japon, des dirigeants du chantier nippon Namura et ceux  d’Hyproc SC. Cette nouvelle acquisition, qui sera réceptionnée au début du mois d’octobre prochain au port de chargement d’Arzew fait partie du programme d’investissement naval mis en œuvre par la compagnie « Hyproc SC » dans le cadre du renforcement du transport maritime des GPL du groupe Sonatrach. Le navire « Rhourd El Adra » sera suivi d’un GPLier identique qui sortira du chantier en novembre 2008 et de trois autres GPLiers de la taille de 35.000 mètres cubes qui seront livrés entre 2009 et 2011, dans le but d’augmenter notablement les potentialités d’ « Hyproc SC » et de contribuer ainsi efficacement au transport maritime des GPL issus des projets de développement de Sonatrach. Pour rappel, deux navires ont été déjà réceptionnés par « Hyproc SC », à savoir le méthanier géant « Lalla Fatima N’Soumer » de 145 000 mètres cubes en octobre 2004 et « Cheikh El Mokrani » de 75 500 mètres cubes en juillet 2007. Un troisième méthanier « Cheikh Bouamama » de 75 500 mètres cubes sera réceptionné en août 2008, dans le cadre du programme d’investissement en partenariat pour l’acquisition de cinq méthaniers pour le renforcement des capacités de transport du groupe Sonatrach qui a exporté environ 8 millions de tonnes de GPL en 2006 et compte augmenter ce chiffre pour atteindre 10 millions de tonnes en 2010. A travers ce programme, le groupe Sonatrach vise à remplacer l’affrètement des navires de transport de GPL notamment par l’acquisition en toute propriété de nouveaux bâtiments. Cela, dans l’objectif d’assurer le transport par ses propres moyens de 50% de l’ensemble des segments d’hydrocarbures (GNL, GPL et autres), et de booster ses capacités de transport de toutes les hydrocarbures. L’Algérie compte à l’horizon 2010 porter ses exportations totales de gaz à 85 milliards de m3, et davantage encore vers 2012.
Aussi, le groupe Sonatrach renforce autant sa flotte de transport maritime de GPL que celle de GNL. Ce renforcement des flottes de transport est dicté par la volonté de l’Algérie d’investir le marché américain, notamment celui de la côte Est (Maryland, Massachusetts), où la compagnie s’est réservé des capacités d’accès à plusieurs terminaux. Les Etats-Unis qui seront les plus grands consommateurs de gaz liquéfié dans les prochaines années, représentent 20% des exportations de GNL de l’Algérie, actuellement, troisième exportateur mondial après l’Indonésie et le Qatar. 

Source Lemaghrebdz.com

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :