jump to navigation

L’Iran entend poursuivre son programme nucléaire malgré les menaces de l’Occident août 29, 2007

Posted by starbucker in Iran, Nucléaire.
trackback

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a haussé le ton mardi après-midi sur le dossier nucléaire de son pays, en dépit de nouvelles menaces de l’Occident.

Lors d’une conférence de presse, il a affirmé que Téhéran était déterminé à poursuivre son programme nucléaire, en dépit de l’opposition de certaines « puissances ».

« Selon les règlements de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), chaque pays a le droit d’avoir accès à l’énergie nucléaire pacifique », a dit M. Ahmadinejad.

Certaines « puissances » ne veulent pas accepter la progression de l’Iran et entendent priver les Iraniens de leur « droit légitime et d’usage pacifique » de l’énergie nucléaire, a déclaré le président Ahmadinejad, ajoutant que « le dossier nucléaire est clos … Ils ne peuvent nous pousser en arrière ».

Il a fait ces remarques après que le président américain George W. Bush eut averti mardi que le programme nucléaire iranien menaçait la sécurité mondiale et que les Etats-Unis étaient prêts à se confronter à ce danger.

« La poursuite active par l’Iran de technologies qui pourraient conduire à l’arme nucléaire risque de faire tomber une région déjà réputée pour son instabilité et sa violence dans l’ombre de l’Holocauste nucléaire« , a commenté M. Bush dans un discours prononcé devant des vétérans américains à Reno, dans l’Etat du Nevada.

Les Etats-Unis accusent l’Iran de tenter de développer des armes nucléaires sous le couvert d’un programme nucléaire civil. De telles accusations sont rejetées par l’Iran, qui souligne l’usage pacifique de son programme nucléaire.

Lundi dernier, le président français Nicolas Sarkozy a qualifié d' »inacceptable » un Iran « doté de l’arme nucléaire« .

« La France n’épargnera aucun effort pour convaincre l’Iran qu’il aurait beaucoup à gagner en s’engageant dans une négociation sérieuse avec les Européens, les Chinois et les Russes, et bien sûr les Américains », a-t-il déclaré lors d’une réunion des ambassadeurs français à Paris.

Conclusion d’un plan d’action entre l’Iran et l’AIEA

De l’autre côté, le directeur général de l’AIEA, Mohamed ElBaradei, a réaffirmé que le problème nucléaire iranien pourrait être résolu à travers le dialogue et que l’isolement ne pourrait que rendre plus forts les radicaux iraniens.

« L’Iran a élaboré un plan d’action avec l’AIEA pour résoudre les problèmes ouverts concernant son programme nucléaire« , a-t-il dit, faisant référence à un accord conclu entre les deux parties la semaine dernière à Téhéran, afin d’éliminer l’inquiétude de l’AIEA sur l’éventualité de l’aspect militaire du programme nucléaire iranien, et de favoriser l’accès des inspecteurs de l’ONU aux installations nucléaires souterraines en Iran.

Lundi dernier, l’AIEA a rendu public le texte du plan de travail conjoint qui stipule que l’Iran donne à l’AIEA des clarifications sur tous les problèmes en suspens concernant son programme nucléaire.

Source Xinhua

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :