jump to navigation

Les réserves pétrolifères de PetroChina revues à la hausse août 16, 2007

Posted by starbucker in Chine, Pétrole.
trackback

La découverte des plus grandes réserves pétrolifères de la compagnie PetroChina de cette décennie a été confirmée le 14 août 2007 – raffermissant ainsi la sécurité énergétique de la compagnie et du pays.

Le champ pétrolifère de Jidong Nanpu dans le golfe de Bohai combine des réserves prouvées, possibles et probables (les trois grandes classifications des réserves pétrolifères) de 1,18 milliards de tonnes d’équivalent pétrole, a certifié le ministère des terres et des ressources de Chine ce 14 août.
Les réserves prouvées s’élèveraient à 445 millions de tonnes d’équivalent pétrole.
PetroChina estimait originellement les réserves de la région de Nanpu à environ 1 milliard de tonnes d’équivalent pétrole, avec des réserves prouvées de 405 millions de tonnes.

« La confirmation prouve l’efficacité des technologies de pointe dans la prospection et la production, » a déclaré Han Xiaoping, analyste énergétique pour le portail Internet China5e.com, auprès du journal China Daily. « Cela incite à approfondir la prospection. »

Han soutient que comme pour le champ pétrolifère du nord-est de la Chine de Daqing, il est possible que des réserves plus importantes que prévues soient découvertes dans le champ de Nanpu et dans les environs du golfe de Bohai via des prospections plus poussées.

Les réserves de Daqing, le champ pétrolifère le plus important du pays devaient être initialement de 2,2 milliards de tonnes, mais ces dernières se sont avérées être de 5 milliards de tonnes après une exploration poussée.

Une source anonyme du centre de consulting de la compagnie China National Petroleum Corporation (CNPC) partage l’opinion de Han.

« Il est probable que des réserves plus importantes soient découvertes à Nanpu. En fait, les zones offshore du golfe de Bohai disposent sûrement d’un potentiel plus important étant donné les caractéristiques géologiques de la zone », a déclaré la source au China Daily.

La CNPC est la maison mère de la compagnie enregistrée à Hong Kong PetroChina, le plus grand producteur de pétrole et de gaz du pays.

Yin Xiaodong, un analyste pétrolier à la CITIC Securities Co, a précisé que bien que la réévaluation à la hausse des réserves ne fera peut-être pas monter l’action de PetroChina à cour terme, cela reste positif sur le long terme.

Les réserves prouvées développées et non développées de la PetroChina atteignaient à la fin de l’année 2006 les 20,5 milliards de barils (2,8 milliards de tonnes) d’équivalent pétrole, d’après le rapport annuel de la compagnie. Les réserves récemment certifiées du champ pétrolifère de Nanpu apprécieront les réserves de la compagnie de plus d’un tiers.

La certification de réserve a été réalisée par des experts pétroliers indépendants, de la Sinopechina, de la National Offshore Oil Corporation et du ministère des terres et des ressources. La pratique internationale veut que cela soit des membres tiers qui réalisent la certification de réserve afin d’en garantir l’authenticité, a expliqué Han.
Des réserves supplémentaires découvertes sur le territoire national signifie une diminution de la dépendance du pays par rapport aux importations, a fait remarquer Han.
En tandem avec la croissance économique rapide, la demande de pétrole s’envole rapidement.
La dépendance pétrolière du pays, ou la proportion des importations dans la consommation totale de pétrole, a augmenté de 4,1% sur l’année pour atteindre 47%, d’après le ministère du commerce.
Source:  le Quotidien du Peuple en ligne

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :