jump to navigation

L’Opep prévoit une hausse de 1,52% de la demande de pétrole en 2007 août 15, 2007

Posted by starbucker in Opep, Pétrole.
trackback

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole a publié son rapport mensuel dans lequel elle indique attendre une hausse de 1,52% de la demande mondiale de pétrole, soit un peu plus que ce qu’elle avait prévu.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a revu légèrement à la hausse ses estimations de demande de pétrole pour 2007. Elle table désormais sur une hausse de 1,52%, soit 1,28 millions de barils par jour. Sur l’année, la demande mondiale de pétrole s’élèverait ainsi à 85,72 millions de barils par jour. Cette révision est due aux besoins supplémentaires en pétrole des centrales électriques au Japon. La principale centrale nucléaire du Japon et du monde (Kashiwazaki-Kariwa) a dû fermer ses portes le mois dernier suite aux dégâts causés par le séisme du 16 juillet.

La consommation a été forte en juillet, notamment aux Etats-Unis qui est en pleine « driving season », l’époque estivale durant laquelle les américains parcourent le pays en voiture, mais aussi en Chine, au Proche-Orient et en Inde. L’Organisation, qui se réunira le 11 septembre prochain à Vienne, considère toutefois que « les stocks de brut semblent suffisants pour répondre à la demande », contrairement à l’avis de l’Agence Internationale de l’Energie, qui a appelé l’Opep à augmenter sa production.

Le prix du panier de référence de l’Opep, calculé à partir de onze prix de bruts produits par les membres, a atteint un record en juillet. Il a grimpé de 7,5% pour atteindre une moyenne mensuelle jamais vue de 71,75 dollars le baril. Mais avec la dégringolade des prix du pétrole de la semaine dernière, le panier de référence était redescendu à 68,27 dollars lundi.

Aux Etats-Unis, les stocks commerciaux de pétrole ont augmenté de 6,8 millions de barils en juillet, soit 20 millions de barils de plus que la moyenne sur cinq ans. L’UE-16 (les quinze Etats membres traditionnels de l’Union Européenne plus la Norvège) a maintenu un bon niveau de stocks en enregistrant un excédent de près de 50 millions de barils par rapport au niveau moyen sur cinq ans.

Petit avertissement du cartel pétrolier: l’Opep a indiqué, en marge de son rapport, que les conséquences de la crise du subprime pourraient avoir un impact négatif sur la consommation de pétrole restant de l’année 2007.

 

Source La Tribune

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :