jump to navigation

Westinghouse s’allie à un producteur kazakh d’uranium août 14, 2007

Posted by starbucker in Kazakhstan, Uranium.
trackback

Afin de se ménager des sources privilégiées d’approvisionnement en uranium, Toshiba cède 10 % du capital de sa filiale américaine Westinghouse au producteur public Kazatomprom.

Kazatomprom déboursera 540 millions de dollars pour prendre 10 % du capital.

Alors que l’uranium a atteint des niveaux historiques en juin, le principal concurrent d’Areva se ménage des sources d’approvisionnement privilégiées. Toshiba a annoncé hier la vente d’une partie du capital de sa filiale américaine Westinghouse, deuxième constructeur mondial de centrales nucléaires derrière le français, au producteur kazakh d’uranium, Kazatomprom. Cette compagnie étatique, qui exploite des gisements du précieux minerai dans le sud du Kazakhstan et produit du combustible nucléaire, va payer 540 millions de dollars pour prendre 10 % de Westinghouse, une société dont les équipements sont utilisés dans près de la moitié des réacteurs nucléaires en service dans le monde.

Le conglomérat japonais, qui continuera à contrôler Westinghouse puisqu’il conserve 67 % du capital, ne cache pas l’intérêt de l’opération avec le Kazakhstan, troisième producteur mondial d’uranium derrière le Canada et l’Australie, qui constituent jusqu’à présent les principaux fournisseurs de l’industrie nucléaire japonaise. « En accueillant Kazatomprom comme actionnaire minoritaire, Toshiba souhaite développer ses activités nucléaires au niveau mondial, précise celui-ci dans un communiqué. Toshiba et Kazatomprom ont identifié diverses opportunités et sont convenus d’étudier des projets de coopération spécifiques en tant que partenaires stratégiques. »

Transfert de technologies

Selon les médias nippons, Toshiba aurait promis au kazakh de lui transférer des technologies de traitement de l’uranium en échange d’un approvisionnement stable en combustible, sur un marché où la demande a grimpé depuis l’irruption de l’Inde et de la Chine, et devrait continuer à croître. Le Japon lui-même assure un quart de sa consommation électrique grâce au nucléaire.

Le Kazakhstan, de son côté, ambitionne de devenir le premier producteur mondial en 2010. Il voudrait pénétrer le marché japonais avec comme objectif d’assurer un tiers des besoins du pays, contre une part de marché quasi nulle (1 %) actuellement.

Les deux nouveaux alliés procéderont au transfert des actions dans un mois, le temps de finaliser les procédures réglementaires avec les autorités de leurs pays respectifs. Selon les médias japonais, Toshiba aurait reçu l’assurance des autorités américaines qu’elles donneraient leur feu vert, obligatoire pour l’entrée d’une firme étrangère dans le capital d’une société américaine d’un secteur aussi sensible.

Le géant japonais avait acheté en octobre 77 % de Westinghouse au britannique British Nuclear Fuels pour 4,2 milliards de dollars. Il ne voulait que 51 %, mais un projet d’accord avec le groupe de négoce japonais Marubeni avait fait long feu. La société d’ingénierie américaine Shaw Group détient par ailleurs 20 % de Westinghouse et le japonais IHI 3 %.

L’uranium, un marché dominé par deux pays

Environ 95 % des 41.000 tonnes d’uranium produites dans le monde proviennent de 10 pays seulement. En tête, un duo formé du Canada (28 % de la production mondiale) et de l’Australie (22 %).Si l’ex-bloc soviétique est riche en combustible – avec le Kazakhstan (10 %), la Russie (8 %), l’Ouzbékistan (6 %) et l’Ukraine -, aucun pays d’Europe ne possède d’uranium.En Afrique, en revanche, le Niger (8 %), la Namibie (7 %) et l’Afrique du Sud en sont pourvus.Le producteur national kazakh, Kazatomprom, nouvel allié de Westinghouse, compte faire passer sa production de 10 % du total mondial à 40 % à horizon 2016-2017. Son tonnage actuel doit tripler d’ici à 2015 pour atteindre 17.500 tonnes.

 

Source Les Echos

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :