jump to navigation

Nucléaire: Toshiba vend 10% de Westinghouse à un groupe d’Etat kazakh août 13, 2007

Posted by starbucker in Kazakhstan, Nucléaire.
trackback

Le groupe japonais Toshiba a annoncé lundi la vente au groupe public kazakh Kazatomprom de 10% du fabricant américain de réacteurs nucléaires Westinghouse, pour 540 millions de dollars.

Kazatomprom « est un leader mondial de l’exploitation des ressources » et sa présence dans le capital de Westinghouse « renforcera le développement mondial de notre activité énergie atomique », s’est félicité Toshiba dans un communiqué, qualifiant le groupe kazakh de « partenaire stratégique ».

Kazatomprom exploite des mines d’uranium dans le sud du Kazakhstan et produit du combustible nucléaire. Il possède également trois centrales thermiques au gaz. Son unique réacteur nucléaire est en cours de démantèlement.

Les médias japonais spéculaient depuis plusieurs semaines sur cette opération.

Selon eux, Toshiba a promis de transférer des technologies de traitement de l’uranium au groupe kazakh en échange d’un approvisionnement stable en combustible nucléaire pour ses centrales.

Actuellement, l’industrie nucléaire japonaise se fournit en uranium essentiellement auprès de l’Australie et du Canada.

La montée en puissance de la Chine et de l’Inde a cependant rendu le marché du combustible nucléaire de plus en plus concurrentiel, ce qui pousse les firmes nippones à chercher à diversifier leurs sources d’approvisionnement.

Toujours selon les médias nippons, Toshiba a reçu l’assurance de la part des autorités américaines qu’elles ne s’opposeraient pas à la transaction.

L’entrée d’une firme étrangère dans le capital d’une société américaine disposant de technologies nucléaires est obligatoirement soumis au feu vert de Washington.

Après cette vente, Toshiba conservera 67% de Westinghouse, dont il avait acquis l’an dernier 77% auprès du britannique British Nuclear Fuels (BNFL) pour 4,158 milliards de dollars, une somme que les analystes avaient jugée largement excessive. La note de la dette du groupe nippon avait alors été abaissée.

Les autres actionnaires de Westinghouse sont l’américain Shaw Group, qui avait acheté une part de 20% en même temps que Toshiba, et le japonais IHI (Ishikawajima-Harima Heavy Industries) pour les 3% restants.

Westinghouse, basé en Pennsylvanie, fournit les équipements utilisés dans près de la moitié des réacteurs nucléaires en service dans le monde. En achetant ce groupe, Toshiba est devenu le deuxième constructeur mondial de centrales nucléaires, derrière le français Areva.

 

Source AFP

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :