jump to navigation

Le Danemark entre dans la course pour les richesses de l’Arctique août 13, 2007

Posted by starbucker in Energie.
trackback

Une expédition danoise faisait route vers l’Arctique lundi afin de cartographier les fonds marins au nord du Groenland, une mission scientifique qui pourrait permettre au Danemark de se mettre sur les rangs pour revendiquer sa part des richesses du Grand Nord.

Embarqués sur le brise-glace suédois Oden, 45 chercheurs vont pendant cinq semaines passer au crible les fonds marins compris entre les latitudes 83° et 87° nord, a-t-on appris lundi auprès du ministère danois des Sciences, de la Technologie et du Développement.

Leur travail vise à déterminer si la dorsale de Lomonossov, une chaîne de montagne sous-marine qui s’étend du Groenland à la Sibérie, est une extension du Groenland, territoire danois autonome, ce qui pourrait permettre au Danemark de revendiquer une région potentiellement riche en hydrocarbures.

Selon l’US Geological Survey, l’Arctique abrite un quart des réserves de pétrole et de gaz naturel restant à découvrir sur la planète, une manne que le recul de la banquise rend de plus en plus accessible.

« Pour le Danemark, les Iles Féroé (autre territoire danois) et le Groenland, il y a cinq régions intéressantes (susceptibles de faire l’objet de revendications, ndlr), dont le pôle Nord lui-même », écrit le ministère danois sur son site internet.

La Russie revendique déjà une grande partie de cette région depuis six ans, estimant que la structure de Lomonossov est une extension de la Sibérie.

Le 2 août, une expédition russe avait de manière spectaculaire planté un drapeau russe en titane à plus de 4.000 mètres sous le pôle Nord, à l’aide de deux submersibles, au terme d’une expédition symbolique et critiquée qui a relancé les convoitises des pays voisins.

La convention de l’ONU sur le droit de la mer donne aux pays signataires, jusqu’à 10 ans après sa ratification, la possibilité de déposer des revendications sur les fonds marins s’ils veulent étendre leur souveraineté au-delà de leur zone des 200 milles.

Jusqu’à présent, seules la Russie et la Norvège –qui convoite les fonds marins autour de l’archipel du Svalbard et une partie de la mer de Norvège– ont présenté un tel dossier parmi les cinq nations arctiques (Russie, Etats-Unis, Canada, Danemark et Norvège).

La Russie, qui a ratifié la convention en 1997, a déposé dès 2001 sa requête devant une commission de l’ONU sur le droit de la mer pour revendiquer le fond marin arctique.

Ayant ratifié la convention en 2004, le Danemark a la possibilité de faire de même jusqu’en 2014.

Le Canada estime lui aussi que la dorsale de Lomonossov est une extension de son plateau continental, mais n’a pas encore fait officiellement valoir ses droits auprès de l’ONU.

Le chef de sa diplomatie, Peter MacKay, a toutefois balayé l’initiative russe en estimant que planter des drapeaux était une pratique du XVe siècle et le Premier ministre, Stephen Harper, vient de conclure une journée très symbolique de trois jours dans le Grand Nord canadien au cours de laquelle il a notamment assisté à des manoeuvres militaires.

Pour l’heure, le Danemark a envoyé des signaux quelque peu contradictoires sur ses intentions.

Le Premier ministre Anders Fogh Rasmussen a, selon les médias danois, affirmé que le pôle Nord était « une possession commune », alors que son ministre des Sciences Helge Sander semblait plus volontariste.

Si le pôle Nord est dans des « eaux » internationales, « un certain nombre de pays, dont le Danemark, cherchent à savoir s’ils ont des droits sur l’exploitation des ressources au-dessus et en dessous des fonds marins du pôle Nord », a déclaré M. Sander, cité par l’agence Ritzau.

Sur le terrain, l’expédition danoise Lomrog 2007 recevra l’assistance d’un brise-glace nucléaire russe, a précisé le ministère. Elle compte aussi dans ses rangs des chercheurs suédois qui feront des travaux sur le climat.

 

Source AFP

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :