jump to navigation

SAKHALINE ENERGY LIVRERA 500.000 T DE GAZ LIQUEFIE PAR AN A UNE SOCIETE JAPONAISE PENDANT 15 ANS août 4, 2007

Posted by starbucker in Russie.
trackback

Le consortium Sakhalin Energy, l’opérateur du projet Sakhaline-2, a signé un contrat de vente de gaz naturel liquéfié avec la société japonaise Chubu Electric Power. Selon un bulletin de presse de Sakhalin Energy, le contrat prévoit de livrer à la société japonaise 500.000 t de gaz liquéfié par an à partir d’avril 2011. Ce document, qui consacre les ententes contenues dans les Stipulations contractuelles principales du 12 juillet 2006, est un contrat définitif de vente de gaz naturel liquéfié.

Le directeur général de Sakhalin Energy, Ian Craig, a déclaré: « Nous avons étroitement coopéré pendant un certain temps avec Chubu Electric et nous sommes très heureux de signer le document final sur la livraison de gaz naturel liquéfié. Nous comptons sur une coopération à long terme et mutuellement avantageuse avec notre partenaire japonais. Le contrat de vente de gaz naturel liquéfié qui vient d’être signé est la preuve de l’intérêt élevé des acheteurs pour les produits du projet novateur russe Sakhaline-2″.

Le gaz sera livré depuis l’usine de liquéfaction située dans les environs de Prigorodnoïe, au bord du golfe d’Aniva (sud de Sakhaline). Les deux chaînes de production de cette entreprise auront un rendement total de 9,6 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié par an. En juillet 2007, une étape importante a été franchie dans la construction de l’usine: du gaz liquéfié destiné à entamer la vérification de ses systèmes et aux opérations de mise en route y a été acheminé.

Sakhaline Energy avait précédemment signé des contrats de vente de gaz avec d’autres sociétés japonaises ainsi qu’avec des sociétés énergétiques américaines et sud-coréennes. Tout le gaz liquéfié qui sera produit dans le cadre du projet Sakhaline-2 a de fait été vendu 25 ans à l’avance.

Le consortium Sakhalin Energy a été créé en avril 1994. Son capital est actuellement réparti entre le monopole russe Gazprom (50 % des actions), le groupe anglo-néerlandais Royal Dutch Shell (27,5 %) et les sociétés japonaises Mitsui et Mitsubishi (12,5 et 10 % respectivement).

 

Source Itar Tass

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :