jump to navigation

Total invité à un appel d’offres de Rosneft août 2, 2007

Posted by starbucker in France, Pétrole, Russie.
trackback

Le numéro un du pétrole russe Rosneft a lancé son premier appel d’offres auprès des majors Total , BP et Shell concernant le transport maritime de son brut de l’Oural, apprend-on mardi de sources du secteur.

Rosneft, considéré comme le bras pétrolier du Kremlin, dit vouloir faire preuve de davantage de transparence après avoir acquis l’essentiel des actifs de l’ex-pétrolier en faillite Ioukos dans des conditions controversées.

Il s’agit de procéder à l’enlèvement sur la période septembre-décembre d’un total de 960.000 tonnes par mois de bruts de l’Oural, d’une valeur approximative de deux milliards de dollars aux cours actuels des bruts de l’Oural.

L’or noir sera écoulé à partir des ports de Novorossiisk sur la mer Noire et de Primorsk sur la Baltique.

L’appel d’offres mis en place par Rosneft est le deuxième par ordre d’importance derrière celui, annuel, de TNK-BP , filiale à 50% de BP , lors de laquelle le numéro trois du pétrole russe adjuge la totalité de ses exportations par mer, ce qui représente plus de deux millions de tonnes par mois.

Jusqu’ici, Rosneft commercialisait son brut dans des conditions obscures aux yeux du marché.

« Le lancement de quelque chose qui ressemble à un appel d’offres en bonne et due forme me semble un pas énorme », commente un trader occidental ne participant pas à l’opération.

« Cela pourrait constituer un tournant pour les activités de commercialisation de Rossneft », dit-on chez l’une des trois sociétés candidates.

Mis à part TNK, le numéro quatre russe du pétrole, Sourgout , organise des appels d’offres de temps en temps.

Certains opérateurs font toutefois valoir que deux tiers des exportations de Rosneft ne feront pas l’objet d’une attribution sous forme d’appel d’offres, ce qui fait que ses clients favoris, comme les négociants pétroliers basés en Suisse Vitol et Gunvor, ne semblent pas devoir être très affectés.

« Tout cela semble un bon début. Cela serait encore mieux si Rosneft parlait au marché plus souvent pour prouver qu’il veut vraiment devenir plus transparent et que ceci n’est pas seulement un nouveau jeu bizarre », dit un trader.

Source AFP

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :